Changé, hameau de Saint-Piat

Le hameau de Changé est  connu par son sanctuaire druidique, on y trouve tout ce constituaient ces monuments, un menhir et plusieurs dolmens. Le camp romain situé au nord-ouest du hameau de Changé situé au nord de Saint-Piat sur la route de Maintenon à proximité des établissements Roy.

VALORISATION du PATRIMOINE Saint-Piat – Mévoisins

Mairie de Saint-Piat  Place Marcel Binet   28130 Saint-Piat

WWW.patrimoine-histoire-saint-piat.fr

Contact patrimoinestpiat@free.fr

 

L’origine de son nom serait latine : domaine de Candius, se trouve également les vestiges d’une fortification qui remonte à 1000 ans av JC. Il s’agissait d’un ouvrage défensif avec un fossé de 5 mètres et une butte de 7 mètre de haut. Complètement enfoui dans le bois il n’a pas subi de modifications majeures.

Changé s'appelait Changey au XVIIème siècle.

Le site est en réalité un éperon fortifié. Il forme une surface triangulaire d’une superficie de 6 hectares protégés sur les flans convergents par les versants de la vallée de l’Eure et de la petite vallée de l’Eure sèche ou se trouve l’usine Roy.

Vers l’an 54 ce camp a été actif au I er siècle de notre ère et il fut occupé par Plancus, lieutenant des armées romaines de César, pendant un hiver pour contenir les Carnutes nos ancêtres gaulois-celtes du pays chartrain qui s’étaient soulevés contre les légions romaines et ont massacré celui que Jules César leur avait imposé comme autorité le Roi Tasgetios.

Le 17 novembre 1834, des ouvriers occupés à arracher des peupliers sur le bord de la rivière de l’Eure, auprès du hameau de Grogneul, commune de Saint-Piat, ont trouvé dans les racines de l’un de ces arbres, un vase étroit renflé vers le milieu et rétréci vers le col, d’une terre grossière sans dessins ni reliefs qui a été entièrement brisé en débris jetés dans la rivière. Il renfermait 583 médailles romaines en argent, parfaitement conservées et appartenant aux IIème siècle et IIIème siècle de notre ère. Elles ont été partagées par les 2 ouvriers qui les avaient trouvées et le propriétaire du terrain qui en avait environ 250 ont été examiné 8 jours après leur découverte. Les autres ont été distribuées dans le pays ou vendues.

Cette découverte a un intérêt pour la localité, elle est proche du hameau de Grogneul et du Camp de César localité stratégique du séjour des romains qui dominaient la vallée de l’Eure. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La voie d’eau de la Seine et l’ Eure est un lieu de passage emprunté en tout temps par les envahisseurs étrangers et notamment ceux venus de la Bretagne insulaire, centre religieux de monde celtique. Les vestiges de Changé devient  une nécropole, cimetière monumental, est datée du néolithique. De nombreux dolmens, monuments funéraires dressés avec des blocs de grés dont certains pèsent 35 tonnes, révèlent l’importance du site Les plus anciens à 3600 ans av JC .

la Grenouille

Le dolmen le plus connu semble montrer la garde à l’entrée Nord du village la Grenouille baptisé ainsi, à cause de sa forme de batracien au repos.

A quelques dizaines de mètres de l’autre coté de la route deux autres dolmens le Petit  et le Berceau le premier a été découvert par Mr Léon Petit au cours de fouilles entreprises en 1924 à l’époque ce chercheur avait mis à jour 14 squelettes d’hommes, de femmes et d’enfants, un collier de 28 dents de chien, un couteau à dos et un tranchet.

On peut supposer que  cet ensemble est le plus important du département d’Eure et  Loir et a été le témoin de rassemblement de Druides venus de toute la Gaule.

 

Archives et Bailliages

 

B. 273. (Liasse.) — 157 pièces, papier.


1719-1722. — Inventaire des meubles et effets
étant au château de Maintenon, à la mort de Françoised'Aubigné, dame dudit lieu

(sign. aut. d'Adrien-Maurice,
duc de Noailles,
et de Charlotte-Françoise-Aimable d'Aubigné,son épouse).

Charlotte-Françoise-Aimable d'Aubigné est la Nièce de marquise de Maintenon

L’histoire de Changé est aussi liée à celle du domaine de Maintenon. Par exemple, il convient de citer une ancienne servitude, imposait à la famille de Noailles l’entretien du pont, qui, à l’origine, ne devait être traversé que par les fermiers du domaine pour le passage des animaux dans les prairies de l’autre rive de l’Eure.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'entré du hameaux de Changé nous avons le centre de Loisirs de Changé accueille les enfants de 3 à 14 ans venant des communes du Syndicat Intercommunal de Changé regroupant Pierres, Maintenon, Bouglainval, Saint-Piat, Chartainvilliers, Mévoisins, Houx, Yermenonville , Bailleau Armenonville, Gallardon, Soulaires, St Prest,Ymeray et Epernon. Voir page Centre Loisirs de Changé

Trait d’Union Saint-Piat et ses Hameaux et PG

Plan des hameaux de Saint-Piat

Page suivante Saint-Piat et ses Dolmens et son Camp de César

 

Retour Accueil du site www.patrimoine-histoire-saint-piat.fr

 

 

Mentions légales