Saint-Piat et son Eglise

 

Saint-Piat doit son nom au martyr local Sanctus Piatus  (probablement au IIIème siècle ou au début du IVème siècle).  Probablement, haut personnage de son époque, il fut, d’après la tradition, décapité près du dolmen dit la « chapelle du martyr ».

 

VALORISATION du PATRIMOINE Saint-Piat – Mévoisins

Mairie de Saint-Piat  Place Marcel Binet   28130 Saint-Piat

WWW.patrimoine-histoire-saint-piat.fr

Contact patrimoinestpiat@free.fr

 

 

 

 

 

On l’ensevelit, plus tard, (IVème ou Vème siècle.) dans un magnifique sarcophage de marbre blanc, probablement importé du sud de la Gaule, dont l’iconographie est typiquement chrétienne : sur le devant les douze apôtres accolés deux à deux. Au Xème siècle, les ossements du martyr furent retirés du sarcophage et mis à l’abri de la menace normande dans la cathédrale de chartres.  Le sarcophage servit, ensuite, de maître-autel puis de fonts baptismaux. Il est aujourd’hui placé dans le bas droit de la nef.

 

L'église actuelle a été construite vers 1535 est gravée sur la pierre d’un contrefort de l’abside près de l’ancien presbytère salle polyvalente aujourd’hui, sous le règne de François 1er,   à l’emplacement d’une primitive église érigé au VIème siècle

 

 

L’église, vaste et de construction régulière et soignée mesure 40 m de long sur 11,5 m de large. Les poutres et les piliers du sanctuaire sur lesquels repose la voûte sont ornés de sculptures de différentes figures d’animaux symboliques. Sur l’une des pièces de bois de la naissance de la voûte, dans le milieu de l’église, on trouve gravée la date 1542. A cette même poutre, se trouve des têtes de personnages. L’une d’elles pourrait être celle de François Ier (la tradition) ou celle de Saint Jacques.

 

 

 Dans l’église, on remarquera une statue dite « vierge au fauteuil », polychrome daté du XVIème siècle. L’église abrite aussi dans le cœur un bas-relief représentant un thème courant au XVIème siècle : une mise au tombeau avec les personnages alignés à l’arrière du Christ qu’on ensevelit. Une autre vierge sculptée en relief, d’époque renaissance, sert de porte au tabernacle.

Des vitraux contemporains proviennent des ateliers Loire.

Au milieu de l’édifice à l’extérieur, on voit une petite porte basse et cintrée. C’est, dit on, la petite porte de l’ancienne église qui aurait été conservée.

 

 

 

 

Sur le fronton, dans la niche au dessus des grandes portes, une statue en pierre. Cette statue représente saint Piat, revêtu d’une chasuble riche et gothique. Cette statue serait plus ancienne que l’église.

Statue de saint Piat

 

Les grandes portes, sont très anciennes classées Monuments Historiques. Dans la partie supérieure, on remarque 2 bas-reliefs représentant l’un le martyre de St-Sebastien, l’autre St-Roch avec son chien et l’ange traditionnel.

 

 


 

 

 

Source

Notice de la vie de Saint-Piat par l’Abbé Villette

Archives du Diocèse de Chartres

 

Page suivante Changé, hameau de Saint-Piat

 

L'Association

 

Mairie de Saint-Piat  Place Marcel Binet   28130 Saint-Piat   Contact  patrimoinestpiat@free.fr

 

Mentions légales