Grogneul, son histoire, son château

Grogneul Son histoire, son château
grogneul-plan 4
Extrait du plan terrier des terres de Saint-Piat, de Chartainvilliers et de Mesvoisins, contigües aux aqueducs de terre de Maintenon. – Archives départementales des Yvelines – A 288

L’origine du nom “Grogneul”

Lieu d’une résidence seigneuriale, le hameau est connu comme “Grogneul” dès 1268. On peut voir dans ce nom un dérivé de groin au sens de promontoire. On a pensé aussi à groie “terrain caillouteux”, la première étymologie étant la plus vraisemblable. Toutefois les documents (cartes, titres…) orthographient le nom de différentes manières : Groigneul, Grougneaulx, Grugneul…..
Voir brochures n° 26 Famille de Ligny ( 2017) et n°28 Histoire de Grogneul ( 2018)

  • Histoire du lieu avant 1599 : Quelques seigneurs de Grogneul (Brochure n°28)
  • 1599-1687 : 4 générations de Ligny (Brochures 26 et 28)
  • 1626 : La dotation de la chapelle (25 ans du CAEL pp. )
  • 1687 : Louis XIV achète Grogneul pour Madame de Maintenon
  • 1687-1719 : Madame de Maintenon s’occupe de la chapelle
  • 1719-1731 : La remise en cause de la dotation et la disparition du château
  • 1769 : Pierre- Noël Dubois-Duperay acquiert le parterre
  • Grogneul au XIXe, XXe et début du XXIe siècle

« Le château de Grogneul,

l’autre demeure de Madame de Maintenon »

                                                                             Photo O.Borget
Une maison bourgeoise a été construite à l’emplacement de l’ancien château médiéval à la fin du XVIIIe siècle. La maison fait l’objet d’aménagements pour restituer l’ambiance d’un intérieur de l’époque de Mme de Maintenon.

                                                                              Photo O.Borget
Les vestiges du château, l’habitation, le parterre et le parc vont être ouverts à la visite.
Toutes les informations sur les jours et horaires et tarifs de visite sur la page Facebook : L’ancien château de Grogneul et sur le site internet : information à venir

Les vestiges de l’ancien château encore visibles aujourd’hui:

DSC_3490

DSC_3523La tour nord du parterre

                                                                 Photos de P. Geffroy et P.Dhuicq

L’histoire du hameau gestionnaire d’une propriété collective

« Dans des temps immémoriaux, “un seigneur de Grogneul fit aux habitants de ce hameau une concession de marais, larris, places et placeaux – appelés la commune de Grogneul – à charge pour eux de payer un denier de cens par chaque habitation et un paleron des porcs qui seraient tués dans chaque maison.. ».
Ils en ont joui paisiblement jusqu’en 1745. « Puis, cette année-là – et les suivantes -, les terrains furent usurpés par le fermier du seigneur de Noailles qui commença à ramasser le foin et les émondes. En 1774, il fit enclore les prés ».
En 1791, avec l’aide de Pierre-Noël Dubois-Duperay, les habitants de Grogneul recouvrent leurs droits sur l’ensemble, ainsi que des dommages et intérêts pour les pertes subies. Depuis cette date, de génération en génération, ils entretiennent leur propriété commune.
Grogneul est devenu en 2000 « section de commune » avec des élus qui gèrent les biens communs (9 hectares depuis le hameau jusqu’à la rivière) et organisent les temps forts.
1-fete-cidre
Quand on vient habiter à Grogneul, les nouveaux venus apprennent vite qu’à chaque époque de l’année, ils sont invités à partager la vie du hameau : en octobre ce sont les pommes qui sont ramassées pour faire du cidre ; chaque début du mois de septembre un déjeuner amical sur le larris…

Macintosh HD:Users:isabelledelamberterie:Desktop:Capture d’écran 2018-03-30 à 14.14.46.png
Macintosh HD:Users:isabelledelamberterie:Desktop:Nouveau bulletin Grogneul:CIMG1427.jpg