Vin et vignerons

   

Le vin en Beauce

La Beauce, connue pour sa culture céréalière, fut aussi terre de vin. Au milieu du 19ème siècle, plus de trois mille trois cents hectares étaient plantés de vignes, rien qu’en Eure-et-Loir.

La vigne est restée importante à Saint-Piat et Mévoisins. Après 1886, les effectifs de vignerons baissent, mais ceux-ci deviennent exploitants agricoles, avec encore de nombreux carrés de vignes. En 1935, il reste quelques vignes sur les coteaux abrupts parfois difficiles à cultiver, qui seront plus tard souvent plantés de pommiers à cidre. Ils deviendront pour la plupart des bois.

Article composé à partir de : Sites internet :

L’encyclopédie en ligne Wikipedia

Archives départementales d’Eure-et-Loir

Géographie des vignes à Mévoisins et Saint-Piat vers 1836

Plan réalisé à partir d’informations et de plans disponibles aux Archives départementales d’Eure-et-Loir

Les parties en vert représentent des bois et des prairies. Les parties en rouge, sont des parcelles majoritairement plantées en vignes avec le nom du lieu-dit.

Chaque parcelle appartenait à un villageois qui était propriétaire vigneron ou rentier qui louait à des vignerons.

Nous pouvons remarquer que les vignes sont sur des coteaux de chaque côté de la vallée de l’Eure.

Pour en savoir plus la brochure n°27, Les vignerons de Mévoisins et Saint-Piat est disponible.

Les publications sont disponibles lors des manifestations de l’association.